Les métiers du FLE

Le monde du FLE offre de multiples possibilités d’emplois. Dressons une liste des débouchées :

  • L’enseignement
    C’est la voie la plus traditionnelle, mais aussi la plus recherchée. Devenir professeur de FLE est aujourd’hui complexe en France et précaire. Tentez votre chance à l’étranger et ne ratez aucune opportunité.
  • La production
    Travailler  pour un éditeur et rédiger des textes, exercices, bandes audio, vidéos, … certains s’en sont fait une spécialité.
  • La recherche 
    Ne négligez pas ce secteur qui est porteur. C’est un travail linguistique qui ouvre des portes sur beaucoup de domaine. L’informatique cherche à améliorer sa compréhension des langues par exemple.
  • La formation
    Ce métier fait partie des opportunités qui se présentent régulièrement pour former de futurs professeurs à l’étranger par exemple.

 

En France il existe plusieurs écoles de FLE.

1 réflexion au sujet de “Les métiers du FLE

  1. Le métier de professeur de Français langue étrangère se caractérise par une compétence multiforme alliée à une précarité non justifiée. La demande est nécessaire, le français est la deuxième langue pratiquée au monde, la formation est “tentaculaire”, de l’ethnolinguistique à la sociologie, et pourtant la reconnaissance peu satisfaisante. S’intitule professeur de FLE qui se sent le courage et l’envie de pratiquer face à un public acquis le français. Aucune exigence n’est requise dans les offres d’emploi, même si la mention “Master”
    apparaît. L’embauche se fait au bon vouloir de l’entreprise. Tristes remarques et aussi “tristes tropiques” qu’une enseignante en Fle jette ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.